10 conseils pour reprendre le travail sereinement

 

Terminés les longues siestes à l’ombre dans le jardin, les lectures de pavés sur la plage et les apéros jusqu’à pas d’heures avec votre bande de copains. Demain, après trois semaines de bronzette et de farniente, vous reprenez le chemin du bureau. 10 conseils pour réussir amorcer votre retour au travail en douceur.

Le matin du grand retour, arrivez tôt

Quand on revient au bureau après trois semaines de déconnexion totale, il n’est pas rare de se sentir comme le jour de la rentrée des classes : un peu triste à l’idée que les vacances sont déjà terminées et surtout nerveuse que tout ne se passe pas comme vous le vouliez.

Un petit conseil ? Plutôt que d’essayer de grappiller quelques minutes de sommeil supplémentaires comme vous avez l’habitude de le faire, levez-vous un peu en avance pour arriver plus tôt au bureau. Vous pourrez ainsi vous accorder un petit moment rien qu’à vous juste avant de vous jeter dans le grand bain du boulot.

Et avec le sourire !

Depuis dimanche matin, vous la sentez venir : cette pointe de tristesse qui signifie « fin des vacances » et « retour au boulot ». Plutôt que d’errer, l’âme en peine, dans l’open space et de vous lamenter sur toutes ces journées qui vous séparent de vos prochains congés, forcez-vous à voir le bon côté des choses. Car qui dit retour de vacances, dit shopping de rentrée, afterworks entre collègues et nouveaux projets au boulot. Autant de bonnes raisons d’arriver au bureau un grand sourire aux lèvres.

Débriefez autour d’un café

Avant de plonger la tête la première dans le boulot et reprendre le rythme habituel, faites un tour à la machine à café. Vous pourrez y débriefer sans stress avec vos collègues des dernières avancées du dossier X et surtout vous rencarder sur les derniers potins du service.

Zappez les réunions

Inutile de surcharger la semaine qui suit votre retour de vacances en réu’ inutiles et autre conf’ call. Pour éviter la surchauffe dès votre retour et vous sentir à nouveau « sous l’eau » d’ici vendredi, programmez-les plutôt la semaine qui suit.

Nettoyez votre boîte mail

741 : c’est le nombre de messages non lus qu’affiche votre boîte mail. Pour éviter de laisser filer un message super important, mieux vaut ne pas attendre le dernier moment pour faire le tri et vous y atteler dès ce lundi matin.

Première étape : parcourir la liste des e-mails reçus et supprimer ceux qui sont périmés et que vous ne lirez donc pas (newsletters, invitations dont la date est dépassée…). Puis classez efficacement le reste de vos e-mails en plusieurs catégories : les e-mails à lire rapidement / à lire plus tard / ceux qui attendent une réponse / ceux à archiver… Cela vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur tous les messages urgents que vous avez reçus en votre absence.

Prévenez vos clients de votre retour

Une fois votre boîte e-mail désencombrée, profitez-en pour désactiver votre message d’absence et prévenir vos principaux interlocuteurs (collègues, clients, fournisseurs…) que vous êtes de retour au travail.

Prévoyez un déj’ entre collègues

Manger toute seule un sandwich devant votre écran le jour de votre retour ? Pas question ! Organisez plutôt un déj’ entre collègues, histoire de resserrer les liens de l’équipe et glaner des infos sur ce qui s’est passé au bureau en votre absence. Le soleil de fin d’été aidant, la bonne humeur suscitée par ces retrouvailles en terrasse devrait installer une ambiance chaleureuse dans l’équipe, laquelle rendra votre retour beaucoup moins douloureux.

Refaites votre to-do list

Certes, vous avez repoussé points d’équipe et grosses réunions à la semaine prochaine, mais ce n’est pas une raison pour procrastiner en délaissant tâches urgentes et dossiers importants. Dès le premier jour de votre retour, organisez les prochaines journées de travail en reprenant votre rituel de la to-do list. Elle vous permettra d’optimiser vos heures au bureau et d’avoir une vue d’ensemble sur la semaine qui s’annonce.

Ne quittez pas le bureau trop tard

Enfin, pour être certaine de tenir la cadence jusqu’aux prochaines vacances, un dernier conseil : ne quittez pas trop tard le travail. Cela ne sert à rien de vous épuiser dès le premier jour de travail. Au contraire : rentrez tôt, retrouvez vos amis, votre conjoint ou profitez de vos enfants. Promis, demain, vous nous direz merci.

Source : Terra Femina

Laisser un commentaire